Translate

domingo, 5 de octubre de 2008

TRAVAILLER POUR LA DIVERSITÉ




TRAVAIL PRESENTÉ AU XXÈME CONGRÉS NATIONAL DE PROFESSEURS DE FRANCAIS À SALTA ( ARGENTINE)






INTÉGRER LE HANDICAP DANS LA CLASSE DE L.E

Auteurs :
Lilia Noemí Carracedo
Alliance Française de General Pico
Escuela Normal Mixta
Colegio República de El Salvador
Unidad Educativa Nº 15
lilicarracedo@hotmail.com

Alicia Amelia Lanata
Alliance Française de General Pico
alanata48@hotmail.com


Intégrer le handicap dans la classe de langue étrangère : quel défi ! Comment arriver à enseigner le français à des étudiants dont les capacités sont différentes ? Comment les intégrer dans un groupe ? Quelles activités choisir quand on ne peut pas travailler toutes les compétences ? Lesquelles privilégier ? Est-il possible, grâce à la langue, d’aider les thérapeutes ?

Autant de questions auxquelles il faut répondre au moment où nous rencontrons des personnes handicapées qui souhaitent apprendre le français...
Nous allons raconter notre expérience avec deux étudiantes atteintes, l´une des séquelles d´un ACV , l´autre de mutisme sélectif et réfléchir sur les possibilités qui peuvent s´ouvrir à ces étudiants grâce à la LE.
(Pour lire le travail complet contactez-nous!)

sábado, 1 de marzo de 2008

PROPOSITION DE STAGES

TECHNIQUES CRÉATIVES D´ÉCRITURE ( Atelier)
Public: enseignants de langues étrangères.

Durée de l´activité: de une heure et demie à trois heures.
Activités qui peuvent s´adapter à tous les niveaux.


ANIMATION DE CLASSES DE LANGUES ÉTRANGÈRES (stage)
Apprendre par le jeu
Public
. Enseignants de langues étrangères
Durée du stage: 20 heures didactiques

martes, 19 de febrero de 2008

RESUMÉ DE PROJETS PÉDAGOGIQUES






9ÈME CONGRÉS NATIONAL DE PROFESSEURS DE FRANÇAIS . SAN LUIS . 2006

OLORON SUR CHIVASSO
UNE SIMULATION GLOBALE AU POLIMODAL

Axe thématique:
-Nouvelles technologies et renouveaux didactiques pour l´enseignement – apprentissage des langues étrangères
-Approches théoriques et pratiques innovantes

Etablissement:
Escuela Normal Mixta Pcia. de San Luis.
Public visé: Troisième année polimodal. Groupe de 12 étudiants.
Durée: Toute l´année scolaire 2004.
Objectifs: Inventer un village
Créer des identités fictives
Donner vie à ces personnages et ces lieux à travers d´interactions.

Qu´est- ce qu´une simulation globale?

C´est, d´abord, un voyage dans l´imaginaire: engager un groupe de personnes dans un projet de création collective , c´est inventer un univers particulier en partageant le même univers symbolique , la langue, et s´approprier d´un bout de territoire . C´est agir et interagir.
Donc,la simulation globale va consister :
-à faire comme si l´on vivait autre part que dans l´univers scolaire, et par un mouvement paradoxal de va-et-vient , à sortir de cet univers par la puissance de l´imagination et à importer dans l´enceinte de la classe le lieu-thème choisi.
-à faire comme si l´on était quelqu´un d´autre en allant chercher en soi les ressources permettant de rendre crédible le personnage investi et géré.
Avec un groupe d´étudiants de la troisième année de Polimodal , on a tenté cette aventure :la création du village d´Oloron sur Chivasso, l´invention de ses personnages et l´imagination des situations possibles dans cet environnement.
Cela nous a permis de revoir les contenus déjà appris et d´acquérir de nouveaux, de proposer des tâches différenciées , de motiver le groupe classe et d´aboutir à une grande fête où les étudiants ont défilé dans la peau de leurs personnages fictifs.

Congrés National de Politiques éducatives . Santa Rosa . 1999

6ème Congrés National de Professeurs de français. Rosario. 2000

ON TENTE UNE AUTRE LANGUE?

Dans mon expérience en tant que professeur de français, j’ai pu constater que les étudiants arrivent dans les écoles sans connaissances d’autres langues, à part l’anglais. La curiosité s’éveille quand ils entendent les copains saluer en français, chanter, etc.
L’objectif a été de confronter les étudiants à une langue différente à celle apprise en milieu scolaire, et de leur faire comprendre que les stratégies qu’ils utilisent pour apprendre une langue étrangère, peuvent bien servir à l’apprentissage d’autres, dans ce cas , le français. D’autre part, les motiver pour le partage d’une expérience plurilingue, à partir de la lecture, l’écoute, le chant,etc.
L’expérience a consisté à réunir dans une séance les étudiants du Polimodal des cinquièmes années , où il y a des groupes qui apprennent l’anglais et d’autres le français.On leur a présenté un même texte, en français pour les étudiants d’anglais et vice-versa , pour en faire l’approche globale ( des publicités tirées d’un catalogue québecois).
Après avoir travaillé ces textes, guidés par les professeurs d’anglais et de français, on a fait la mise en commun où les étudiants d’anglais ont pu constater que, grâce à la transparence du français ,ils étaient capables de répondre aux questions.
Puis, chaque groupe a chanté une chanson dans la langue 2 , et ils ont enseigné à leurs copains une chanson facile.On a fini en chantant Alouette.
L’expérience de ce partage a continué pendant toute l’année, avec le visionnement des films dans les deux langues, qu’ils réalisent en langue 2, et on envisage pour cette année la réalisation d’un journal bilingue.

SEDIFRALE XII. /CONGRÈS NATIONAL DE PROFESSEURS DE FRANÇAIS DE ROSARIO

"Plurilingüisme par étapes" – à partir de la complexité provisoire vers la communication universelle"

Auteurs: König, Rosmarie, Carracedo, Lilia;(français)
Caia, Angela, Mondón, Diana ( anglais)

Institution : Unidad Educativa Nº 15. General Pico, La Pampa, Argentine

Thème :Stratégies didactiques

Année: 2001

Etant donné que nous avons noté un niveau très différent parmi les élèves d’une même classe de langue étrangère (surtout celles d’anglais), et en tenant compte de la considération du plurilingüisme proposé par la Loi Fédérale d’Education, nous avons réalisé ce projet en redistribuant le temps et l’espace scolaires, en facilitant le travail groupal et le processus d’apprentissage. Il s’agit d’un projet flexible et articulable, qui permet le déplacement d’un groupe à l’autre, la possibilité d’une deuxième langue étrangère et l’amélioration générale des apprentissages.
Objectifs:
-Faciliter l’articulation entre les différents niveaux de la langue étrangère
-Possibiliter le plurilingüisme
-Optimiser les résultats du processus d’enseignement-apprentissage en respectant le temps individuel
-Modifier la structure groupale et l’horaire, afin de obtenir des apprentissages plus significatifs
-Répondre aux besoins d’une société de plus en plus exigeante quant à l’intégration au monde du travail et l’accès aux études supérieures.
Mise en marche:
On a fixé un même horaire pour l’enseignement de la langue étrangère a fin de possibiliter le partage des groupes par des élèves de la 7ème, 8ème et 9ème années.
Puis on a fixé trois étapes correspondantes au Niveau 1 « del Acuerdo Marco 15 f »de la Loi Fédérale d’Education ; initial, intermediaire et avancé.
Au commencement de l’année on a procédé à diagnostiquer les connaissances préalables d’anglais des élèves, et on les a distribués en groupes selon le résultat obtenu.
Une fois constitués les groupes d’anglais, ceux qui le désirent peuvent choisir une deuxième langue, soit le français*.
Ceux qui sont en condition de réussir les épreuves correspondantes au niveau d’anglais stipulé par la Loi Féderale d’Education, ne suivent que le français, puisque les autorités en ont donné leur accord, étant le français la langue étrangère curriculaire.
En ce moment , il y a 8 groupes d’anglais et 3 de français ( deux de l’étape initial et un de l’étape intermédiaire).
Dans le cas du français, ils ont deux heures de classe par semaine, dont une demi-heure est dédiée à l’apprentissage de chansons.
Les élèves peuvent avancer ou revenir en arrière dans les groupes, s’ ils font des progrès ou s’ils ont des difficultés.
A la fin de l’année on leur donne un certificat qui constate les résultats obtenus au cours de l’année.
Une équipe d’enseignants de langues étrangères établit les critères d’évaluation et acréditation .
*On prévoit dans le futur l’incorporation d’autres langues, selon disponibilité de professeurs et demande de la communauté.

Conclusion:
Etant au cours de la deuxième année de réalisation de ce projet, les apprentissages obtenus ont été significatifs. On avance davantage et mieux. Les élèves sont devenus plus autonomes et plus débrouillards.
Aujourd’hui ce projet fait partie de l’identité de l’établissement ,ayant obtenu la reconnaissance des parents, et des autorités locales et provinciales.

lunes, 18 de febrero de 2008

PAROLES DE CHANSONS








AICHA ( Cheb Khaled)

Comme si je n´existais pas
elle est passée à côté de moi
sans un regard reine de Saba
J´ai dit Aïcha, tout est pour toi
Voici les perles, les bijoux
Aussi l´or autour de ton cou

Les fruits bien mûrs au goût de miel
ma vie Aïcha si tu m´aimes.
J´irai où ton souffle nous mène
Dans les pays d´ivoire et d´ébène
J´effacerais tes larmes, tes peines
Rien n´est trop beau pour une si belle oh!
Aïcha, Aïcha, écoute- moi
Aïcha, Aïcha, t´en vas pas
Aïcha, Aïcha, regarde-moi
Aïcha, Aïcha, réponds-moi
Je dirais les mots, les poèmes
Je jouerais les musiques du ciel
Je prendrais les rayons du soleil
Pour éclairer tes yeux de rêves.
Elle a dit garde tes trésors
Moi, je vaux mieux que tout ça
des barreaux sont des barreaux même en or
Je veux les mêmes droits que toi
du respect pour chaque jour,
Moi, je ne veux que l´amour
Aïcha, Aïcha, écoute-moi
Aïcha, Aïcha, t´en va pas
Aïcha, Aícha, regarde- moi
Aïcha, Aïcha, écoute-moi
Aïcha, Aïcha, réponds- moi



LA BOHÈME ( Charles Aznavour)

Je vous parle d´un temps
Que les moins de vingt ans
Ne peuvent pas connaître
Montmartre en ce temps-là

Accrochait ses lilas
Jusque sous nos fenêtres
Et si l´humble garni
Qui nous servait de nid
Ne payait pas de mine
C´est là qu´on s´est connu
Moi qui criait famine
Et toi qui posais nue
La bohème, la bohème
Ça voulait dire on est heureux
La bohème, la bohème
Nous ne mangions qu´un jour sur deux
Dans les cafés voisins
Nous étions quelques-uns
Qui attendions la gloire
Et bien que miséreux
Avec le ventre creux
Nous ne cessions d´y croire
Et quand quelque bistro
Contre un bon repas chaud
Nous prenait une toile
Nous récitions des vers
Groupés autour du poêle
En oubliant l´hiver
La bohème, la bohème
Ça voulait dire tu es jolie
La bohème, la bohéme
Et nous avions tous du génie
Souvent il m´arrivait
Devant mon chevalet
De passer des nuits blanches
Retouchant le dessin
De la ligne d´un sein
Du galbe d´une hanche
Et ce n´est qu´au matin
Qu ´on s´asseyait enfin
Devant un café crème
Epuisés mais ravis
Fallait-il que l´on s´aime
Et qu´on aime la vie
La bohème, la bohème
Ça voulait dire on a vingt ans
La bohème, la bohème
Et nous vivions de l ´air du temps
Quand au hasard des jours
Je m´en vais faire un tour
A mon ancienne adresse
Je ne reconnais plus
Ni les murs, ni les rues
Qui ont vu ma jeunesse
En haut d´un escalier
Je cherche l´atelier
Dont plus rien ne subsiste
Dans son nouveau décor
Montmartre semble triste
Et les lilas sont morts
La bohéme, la bohème
On était jeunes, on était fous
La bohème, la bohème
Ça ne veut plus rien dire du tout.



LES MAUDITS FRANÇAIS ( Lynda Lemay)

Ils parlent avec des mots précis
Pis y prononcent toutes leurs syllabes
A tout bout d´champ ils s´donnent des bises
Ils passent leurs grandes journées à tables
Ils ont des menus qu´on comprend pas
Ils boivent du vin comme si c´était d´l´ea
Íls mangent du pain pis du foie gras
En trouvant l´moyen d´pas être gros
Ils font des manifs au quart d´heure
A tous les maudits de coins d´rue
Tous les taxis ont des chauffeurs
Qui roulent en fous, qui collent au cul
Et quand ils parlent de v´nir chez nous
C´est pour l´hiver ou les indiens
Les longues promenades en skis doubles
Ou encore en traineaux à chiens
Ils ont des tasses minuscules
Et des immenses cendriers
Ils font du vrai café d´adulte
Ils avalent ça en deux gorgées
On trouve leurs gros bergers allemands
Et leurs p´tits caniches chéris
Sur les planchers des restaurants , des épiceries
Des pharmacies
Ils disent qu´ils dînent quand ils soupent
Et il est deux heures quand ils déjeunent
Au p´tit matin ça sent l´yaourt
Ils connaissent pas les oeufs-bacon
En fin d´soirée c´est plus choucroute, magrebs
D´canard ou escargots
Tout s´déroule bien jusqu´à c´ qu´ on goûte
A leur putain de tête de veau
Un bout d´paupière, un bout d´gencive,
un bout d´oreille, un bout d´museau
pour des papilles gustatives de québecois,
c´est un peu trop
pis ils nous prennent pour un martien
quand on commande un verre de lait
ou quand on d´mande "la salle de bains
est à quelle place , s´il vous plaît?
Et quand ils arrivent chez nous
S´prennent une (tuc?) et un ( canuc)
Se mettent à chercher des igloos
Finissent dans une cabane à sucre
Ils tombent en amour sur le coup
Avec nos forêts et nos lacs
Et ils s´mettent à parler comme nous
Aprennent à dire " tabernacle"
Et bien saoûlés au Caribou, à la Molson et au gros Gin
Ils s´extasient sur nos ragoûts d´pattes de cochon
Et nos plats d´bines
Vu qu´on a pas d´fromages qui puent
Ils s´accomodent d´un vieux Cheddar
Et s´plaignent pas trop non plus
De notre p´tit café bâtard
Quand leur séjour tire à sa fin
Ils ont compris qu´ils ont plus le droit
De nous appeller les canadiens ,
alors que l´on est québecois
Ils disent au revoir les yeux tout trempés
L´sirop d´érable plein de bagages
On réalise qu´on leur ressemble
On leur souhaite " bon voyage"
On est rendus qu´on donne des becks
comme si on l´avait toujours fait
Y´a comme un trou dans le Québec
Quand partent les maudits français.-

QUELQU´UN M´A DIT( Carla Bruni)

On me dit que nos vies ne valent pas grand chose,
Elles passent en un instant comme fanent les roses.
On me dit que le temps qui glisse est un salaud
Que de nos chagrins il s'en fait des manteaux
Pourtant quelqu'un m'a dit.
Que tu m'aimais encore,

C'est quelqu'un qui m'a dit que
tu m'aimais encore.
Serais- ce possible alors ?
On me dit que le destin se moque bien de nous
Qu'il ne nous donne rien et qu'il nous promet tout
Paraît qu'le bonheur est à portée de main,
Alors on tend la main et on se retrouve fou
Pourtant quelqu'un m'a dit ...{au refrain}
Mais qui est- ce qui m'a dit que toujours tu m'aimais?
Je ne me souviens plus, c'était tard dans la nuit,
J'entends encore la voix, mais je ne vois plus les traîts
"Il vous aime, c'est secret, lui dites pas que j'vous l'ai dit"
Tu vois quelqu'un m'a dit...
Que tu m'aimais encore,
me l'a - t- on vraiment dit...
Que tu m'aimais encore, serais- ce possible alors ?
On me dit que nos vies ne valent pas grand chose,
Elles passent en un instant comme fanent les roses
On me dit que le temps qui glisse est un salaud
Que de nos tristesses il s'en fait des manteaux,
Pourtant quelqu'un m'a dit que...{au refrain}


VOIS SUR TON CHEMIN ( Les Choristes)

Vois sur ton chemin
Gamins oubliés égarés
Donne leur la main
Pour les mener

Vers d´autres lendemains
Sens au coeur de la nuit
L´onde d´espoir
Ardeur de la vie
Sentier de gloire.
Bonheurs enfantins
Trop vite oubliés effacés
Une lumière dorée brille sans fin
Tout au bout du chemin
Sens au coeur de la nuit
L´onde d´espoir
Ardeur de la vie
Sentier de gloire


JE L´AIME À MOURIR ( Francis Cabrel)



Moi je n'étais rien,et voilà qu'aujourd'hui
Je suis le gardien du sommeil de ses nuits
Je l'aime à mourir
Vous pouvez détruire tout ce qu'il vous plaira
Elle n'a qu'à ouvrir l'espace de ses bras
Pour tout reconstruire, pour tout reconstruire
Je l'aime à mourir
Elle a gommé les chiffres des horloges du quartier
Elle a fait de ma vie des cocottes en papier
Des éclats de rire
Elle a bâti des ponts entre nous et le ciel
Et nous les traversons à chaque fois qu'elle
Ne veut pas dormir,ne veut pas dormir
Je l'aime à mourir
Elle a dû faire toutes les guerres
Pour être si forte aujourd'hui
Elle a dû faire toutes les guerres
De la vie, et l'amour aussi
Elle vit de son mieux son rêve d'opaline
Elle danse au milieu des forêts qu'elle dessine
Je l'aime à mourir
Elle porte des rubans qu'elle laisse s'envoler
Elle me chante souvent que j'ai tort d'essayer
De les retenir, de les retenir
Je l'aime à mourir
Pour monter dans sa grotte cachée sous les toits
Je dois clouer des notes à mes sabots de bois
Je l'aime à mourir
Je dois juste m'asseoir, je ne dois pas parler
Je ne dois rien vouloir , je dois juste essayer
De lui appartenir , de lui appartenir
Je l'aime à mourir


JE NE REGRETTE RIEN ( Edith Piaf)


Non, rien de rien
Non, je ne regrette rien
Ni le bien, qu´on m´a fait
Ni le mal
Tout ça m´est bien égal.
Non, rien de rien,
Non, je ne regrette rien
C´est payé, balayé, oublié
Je m´en fous du passé.
Avec mes souvenirs
J´ai allumé le feu
Mes chagrins, mes plaisirs
Je n´ai plus besoin d´eux
Balayer les amours
Avec l´air trémolo
Balayer pour toujours
Je repars à zèro
Non, rien de rien
Non, je ne regrette rien
Car ma vie, car mes joies
Aujourd´hui, ça commence avec toi.


MON MEC À MOI. ( Patricia Kaas)

Il joue avec mon coeur, il triche avec ma vie
il dit des mots menteurs, et moi je crois tout ce qu'il dit
les chansons qu'il me chante, les rêves qu'il fait pour deux
c'est comme les bonbons menthe
ça fait du bien quand il pleut
Je me raconte des histoires, en écoutant sa voix
c'est pas vraie ses histoires, mais moi j 'y crois.
Mon mec à moi, il me parle d'aventures
et quand elles brillent dans ses yeux
je voudrais y passer la nuit.
Il parle d'amour comme il parle de voitures
et moi, je suis où il veut,
tellement je crois tout ce quíl me dit.
Sa façon d'être à moi, sans jamais dire je t'aime
c'est rien que du cinéma, mais c'est du pareil au même
ce film en noir et blanc, qu'il m 'a joué deux cents fois
c'est Gabin et Morgan, enfin ça ressemble à tout ça
je me raconte des histoires, des scénarios chinois
c'est pas vraie ces histoiores, mais moi, j'y crois.



CASSER LA VOIX(Patrick Bruel)

Si ce soir j´ai pas envie d´rentrer tout seul
Si ce soir, j´ai pas envie d´rentrer chez moi

Si ce soir, j´ai pas envie de fermer la gueule
Si ce soir j´ai envie d´me casser la voix
Casser la voix, casser la voix,
Casser la voix, casser la voix.
J´peux plus croire, tout c´qui est marqué sur les murs
J´peux plus voir, la vie des autres même en peinture
J´suis pas là pour les sourires d´après minuit
M´en veux pas, si ce soir j´ai envie
D´me casser la voix, casser la voix
Casser la voix, casser la voix.
Les amis qui s´en vont, et les autres qui restent
Se faire prendre pour un con par des gens qu´on déteste
les rendez-vous manqués et le temps qui se perd
Entre des jeunes usés et des vieux qui espèrent
Et ces flashes qui aveuglent à la télé chaque jour
Et les salauds qui beuglent la couleur de l´amour
Et les journaux qui traînent comme je traîne mon ennui
La peur qui est la mienne quand je m´réveille la nuit
Casser la voix, casser la voix
Casser la voix, casser la voix.
Et les filles de la nuit qu´on voit jamais le jour
Et qu´on couche dans son lit en appelant ça d´ l´amour
Et les souvenirs honteux qu´on oublie devant la glace
En se disant j´suis degueu, mais j´suis pas dégueulasse
Doucement les rêves qui coulent sous l´regard des parents
et les larmes qui roulent sur les joues des enfants
Et les chansons qui viennent comme des cris dans la gorge
Envie d´crier sa haine comme un chat qu´on égorge.
Casser la voix, casser la voix
Casser la voix, casser la voix



AU CAFÉ DES DÉLICES( Patrick Bruel)


Tes souvenirs se voilent, ça fait comme .une éclipse
Une nuit pleine d´étoiles, sur le port de Tunis
Le vent de l´éventail de ton grand père assis
Au café des délices.
Tes souvenirs se voilent, tu vois passer le train
Et la blancheur des voiles, des femmes tenant un fils
Et l´odeur du jasmin qu´il tenait dans ses mains
au café des délices.
Yalil yalil abibi yalil, yalil yalil abibi yalil
Tes souvenirs se voilent, tu la revois la fille
Le baiser qui fait mal au port El Kantaoui
Les premiers mots d´amour sur les chansons velours
Abibi Abibi
Tes souvenirs se voilent, tu les aimais ces fruits
Les noyaux d´abricot pour toi, c´étaient des billes
Et les soirées de fête qu´on faisait dans nos têtes
aux plages d´Hammamet.
Yalil yalil abibi yalil yalil yalil abibi yalil
Tes souvenirs se voilent à l´avant du bateau
Et ce quoi qui s´éloigne vers un monde nouveau
Une vie qui s´arrête pour un jour qui commence
C´est peut-être une chance.
Yalil yalil tu n´oublieras pas
Yalil yalil ces parfums d´autrefois
Yalil yalil tu n´oublieras pas
Yalil yalil même si tu t´en vas
Yalil yalil abibi yalil yalil yalil abibi yalil
Une nuit pleine d´étoiles, sur le port de Tunis
Et la blancheur des voiles des femmes tenant un fils
Le vent de l´éventail de ton grand-père assis
Et l´odeur du jasmin qu´il tenait dans ses mains
Au café des délices.


POUR QUE TU M´AIMES ENCORE (Céline Dion)




J'ai compris tous les mots
j'ai bien compris, merci
raisonnable, nouveau
c' est ainsi par ici
que les choses ont changé
que les fleurs ont fané
que le temps d'avant
c' était le temps d'avant
et si tout zappe et lasse
les amours aussi passent
il faut que tu saches
j' irai chercher ton coeur
si tu l'emportes ailleurs
même si dans tes danses
d'autres dansent tes heures
j'irai chercher ton âme
dans les froids, dans les flammes
je te jetterai des sorts
pour que tu m'aimes encore.
Fallait pas commencer
m'attirer, me toucher
Fallait pas tant donner
moi, je sais pas jouer
on me dit qu'aujourd'hui
on me dit que les autres font ainsi
je ne suis pas les autres
alors là
avant qu l'on s'attache
avant que l' on se gâche
je veux que tu saches
j'irai chercher ton coeur
si tu l'emportes ailleurs
même si dans tes danses
d'autres dansent tes heures
je vais chercher ton âme
dans les froids, dans les flammes,
je te jeterai des sorts
pour que tu m'aimes encore
je trouverai des langages
pour chanter tes louanges
je ferais nos bagages
pour d'infinis vendanges.
les formules magiques
des marabouts d'Afrique
j'les dirai sans remords
pourque tu m'aimes encore
Je m´inventerai reine
Pourque tu me retiennes
je me ferai nouvelle
pour que le feu reprenne
je deviendrai ces autres
qui te donnent du plaisir
vos jeux seront les nôtres
si tel est ton désir
plus brillante, plus belle
pour une autre étincelle
je me changerai en or
pour que tu m'aimes encore



NE ME QUITTE PAS ( Jacques Brel)


Ne me quitte pas , il faut oublier
tout peut s' oublier, qui s'enfuit déjà
oublier le temps des malentendus
et le temps perdu ,à savoir comment
oublier ces heures qui tuaient parfois
à coups des pourquoi le coeur de bonheur
ne me quitte pas(3 fois)
Moi , je t'offrirai des perles de pluie
venues des pays où il ne pleut pas
je creuserai la terre jusqu'après ma mort
pour couvrir ton corps d'or et de lumière
je ferais un domaine où l'amour sera roi
où l'amour sera loi et tu seras reine
ne me quitte pas( 3 fois)
Ne me quitte pas je t'inventerai
des mots insensés que tu comprendras
Je te parlerai de ces amants-là
qui ont vu deux fois leurs coeurs s'embrasser
je te raconterai l' histoire de ce roi
mort de n'avoir pas pu te rencontrer
ne me quitte pas ( 3 fois)


JE DIS AIME ( Matthieu Chédid)



J´ai les méninges nomades
J´ai le miroir maussade
Tantôt mobile
Tantôt tranquille
Je moissonne sans bousculade.
Refrain:
Je dis aime
Et je le sème
Sur ma planète
Je dis M
Comme un emblème
La haine je la jette
Je dis Aim,Aime, Aime
Du sphinx dans mon rimeur
Paris au fil du coeur
Du Nil dans mes veines
Dans mes artères coule la Seine
Pour le dehors le dedans
Pour l´après pour l´avant
Je dis Aime, Aime,
Pour le dehors le dedans
Pour l´après, pour l´avant
Aime,Aime,Aime

viernes, 8 de febrero de 2008

FICHES PÉDAGOGIQUES ( pour les collègues)

LE JEU DES PARTITIFS





Domaine:Lexique /Grammaire
Niveau du CECR : A1
Durée de l’activité: 30 minutes


Supports / matériel : 30 cartons fabriqués avec avec des images d´articles de publicité des supermarchés ( 10 cm sur 10 à peu près)




Description succincte de l’activité
Jouer avec des cartons de manière à créer des phrases pour utiliser correctement les articles partitifs .



Déroulement de l’activité
Faire les cartons en utilisant des publicités des supermarchés ( on peut proposer aux étudiants de les réaliser eux mêmes en classe)
Mettre les cartons sur la table , l´un à côté de l´autre , en trois rangs de 10 . Les étudiants, au nombre de 6 ou 8, maximum, doivent prendre un carton et dire une phrase dans laquelle ils doivent nommer l´image et utiliser les articles partitifs de manière correcte. Dans ce cas, ils peuvent garder le carton. S´ils se trompent, ils le deposent sur la table et attendent le prochain tour.Il faut respecter l´ordre des cartons tel qu´ils sont sur la table.
Le gagnant est celui qui obtient plus de cartons- .Ex. de phrase correcte: J´achète du pain . Je prends de la bière.
Pour finir l´activité, ils devront composer un menu avec les cartons qu´ils ont pris.


Prolongement : Dire dans quel commerce on achète l´article du carton ( pâtisserie, boucherie, etc) Ex: J´achète du pain dans la boulangerie.
Variante : Retourner les cartons et prendre n´importe lequel.
Si l´étudiant a dit sa phrase correctement il peut continuer à lever des cartons jusqu´à ce qu´il perde.


Critère de réussite de l’activité :On acceptera les phrases où l´expression de la quantité utilisée sera correcte, soient des phrases négatives, soient celles où l´on utilise la quantité comptable. Considérer l´activité réussie si la classe a été capable de faire des phrases cohérentes et si, au fur et à mesure du jeu, ils ont acquis le lexique proposé et employé la structure grammaticale en question. Cela sera évident quand ils raconteront le menu qu´ils ont préparé à partir des cartons levés.
Prévoir un prix pour le gagnant ( carte postale, marque pages, etc).



QUI A L´AUTRE MOITIÉ

Domaine:Jeu ,Vocabulaire
Niveau du CECR : A1/A2
Durée de l’activité: 30 minutes


Supports / matériel : Cartons réalisés avec des images collées et coupés en deux. Il faut les couper de manière que la forme ne permette pas de savoir qui a l´autre moitié.



Description succinte de l’activité .On distribue les cartons aux étudiants, de manière à ce que chacun ait une partie de l´image. A tour de rôle , ils doivent commencer à parler de la moitié de l´image qu´ils possèdent. Celui qui pense avoir l´autre moitié doit le dire, et continuer à en faire la description. L´activité finit quand toutes les images ont été rétablies et decrites.

Prolongement : Les étudiants qui ont trouvé l´autre moitié se mettent en groupes, et avec les images qu´ils ont, doivent écrire une histoire.



Variante : Jeu. Ce sont les autres étudiants qui posent des questions pour trouver l´autre partie de l´image. Par ex: Tu as les yeux et les cheveux d´une femme blonde? Ils ne peuvent poser qu´une question à la fois. S´ils ne découvrent pas l´autre moitié, ils doivent attendre le prochain tour . Celui qui arrive à trouver toutes les moitiés qui leur manquent est le gagnant.Prévoir un petit prix (carte postale, sucette,marque pages)

Critère de réussite de l’activité : Tous les élèves doivent parler, alors, il ne faut pas accepter des phrases fermées.

Évaluation de l’activité :
On corrigera au fur et à mesure de l´activité les fautes comises à l´oral. Si on réalise l´activité écrite, on procédera à une correction avant d´en faire la lecture à haute voix pour le reste de la classe.











QUEL TEMPS, QUELLE TEMPÉRATURE?


Niveau du CECR : A1 A2
Durée de l’activité: 40 minutes
Supports / matériels : Extrait du bulletin météorologique de TV5 (téléviseur, magnétoscope) Photocopie du questionnaire à compléter.(voir fiche ci-dessous)
Eventuellement on pourrait utiliser un planisphère pour situer les lieux.
Description succinte de l’activité :
Exploiter un document authentique , la metéorologie, directement de l´emission du jour de TV5 ou sur une emission enregistrée.
Déroulement de l’activitéL´enseignant présente à la classe le premier visionnement du bulletin météo en entier, et pose des questions sur le type de document. De quoi s´agit-il? Quels sont les continents que vous reconnaissez? Comment ce document est-il présenté?
Quel continent apparaît le premier? Dans quel moment apparaît notre pays? En Europe , en Amérique Latine,quelle est la saison?
Distribuer les copies du questionnaire et demander aux élèves de travailler par groupes .
Deuxième visionnement sans arrêt. Les étudiants sont invités à compléter les blancs.
Troisième visionnement avec de petits arrêts pour faciliter la discussion et le travail.des groupes.
Mise en commun où un élève de chaque groupe, à tour de rôle , produira des phrases pour dire ce qu´ils ont noté: Ex: En France il fait....... degrès de température. Il fait froi, mais le pays est ensoleillé.
Autres activités possibles : L´exigeance quant à la production pourra varier selon le niveau du groupe en question. On pourrait aussi travailler à partir des icones pour l´élaboration des phrases.
On peut dessiner sur un planisphère quelques symboles .Ex: dessinez sur la carte la méteo en Amérique Latine pour le Journal La Nación.
Au cas de ne pas pouvoir accéder à l´emission du jour de TV5, cette fiche peut servir en faisant quelques modifications, à travailler une emission enregistrée auparavant, ou avec la rubrique Météo de n´importe quel journal.


FICHE POUR LES ÉLÈVES

La metéo dans le monde

Relie le pays, la capitale et la températurePologne ..................Bruxelles ............21º
Italie .....................Athènes ..............15 º
Grèce..................... Rome .................27º
France ....................Varsovie............. 27º
Belgique .................Paris...................14º

Ajoute ce qui manque
Sénégal .............Dakar ..............
..................... Yaoundé ..............
Côte d´Ivoire ................ ..............
...................... Tunis .........21º
Quelle est la capitale?Turquie ...........................
Syrie ..........................
Israel .........................
Egypte ...........................

Quelle est la température?Chine ( Pékin) ...................
Inde ( Bombay) ..................
Philippines ( Manille) ...................

En Asie, quel pays? Quelle température?......................Singapour ................
..................... Melbourne ...............
..................... Papeete ................

En Amérique Latine, quelle ville, quelle température?Mexique ................ ...................
Brésil ............... ...................
Argentine ............... ..................

Quelle température?
Canada ( Québec) ............
Canada ( Otawa) ............
Californie ( San Francisco) ..............


UNE FILLE DE L´EST
Domaine:Chanson
Niveau du CECR : A2.B1
Durée de l’activité: une heure
Public : Tout public


Supports / matériel : CD de Patricia Kaas Le mot de passe. Photocopie de la chanson . Vidéo clip Les clips en fête. (21 juin 2000)



Description succinte de l’activité

  • Avant la première écoute de la chanson compléter des phrases .
  • Ecouter la chanson et répondre à des questions .

  • Visionner le clip et compléter les activités proposées.
  • Déroulement de l’activité
    1)A deux, imagine une suite à ces phrases.Lecture des productions.
    Je suis d’un pays............
    Si tu veux vraiment bien me connaître
    Je suis..........
    Ici le froid......
    Mais la chaleur........
    Chez nous tout est......
    On fait pas.......
    Et si tu sais comprendre
    Qui je suis
    Je t’offrirai................

    2)Sans visionner le clip, écoute la chanson. Que penses-tu de:
    La voix de l’interprète: (entoure les adjectifs )
    douce, agressive, sensuelle, triste, gaie, émouvante, expressive
    Le style:raggae, rap, rock, chanson, afro, coumbia, raïDistribuer les copies.3) Cherche dans le texte tous les mots qui se rattachent à la description physique des personnes.
    4) Souligne les expressions qui sont liées au paysage, au relief ou au climat de la région
    5) Regarde le clip de la chanson: quels sont les éléments que tu retrouves dans le clip?
    6) Décris les gens de l´est de la France.
    7) En groupe, rédige un paragraphe pour parler des gens de ta ville et des paysages de ta région

    Prolongement : Apprendre la chanson. Chercher sur Internet des informations sur Patricia Kaas.
    Variante :Avant de le visioner , imaginer le vidéo-clip pour illustrer la chanson. Puis comparer
    Critère de réussite de l’activité : La participation des étudiants, la motivation dans la réalisation des activités.
    On demandera à la classe de juger l´activité: Quel est votre opinion sur la chanson? L´aimez-vous? Pourquoi? Que pensez-vous du vidéo-clip?
    Conseils: Avant de rédiger le point Nº 7 on fera une mise en commun sur les gens de la ville.
    Lire et corriger les productions écrites Les étudiants voteront la meilleure pour l´afficher dans la classe.

    Paroles de la chanson


Une fille de l’est

Auteur:Jean Jacques Goldman
Chanteuse: Patricia Kaas


Parce que nos cieux sont ténébreux
Et qu’ici on n’a pas la mer
On a mis le bleu dans nos yeux

C’ est dans nos regards qu’on se perd
C’est peut-être à cause du soleil
Qui nous oublie longues saisons
On veut de l’or comme à Marseille
On l’a mis dans nos cheveux bonds.
Je suis d’un pays, d’un horizon, d’une frontière
Qui sonne guerre, qui sonne éternel hiver
Et si tu veux m’apprendre
Si tu veux vraiment bien me connaître
Je suis dans chaque mot dans chacun de mes gestes
Une fille de l’Est.
Ici le froid glace les corps
Mais la chaleur peut te brûler
Chez nous tout est intense et fort
On fait pas les choses à moitié
Et toutes ces croix, ces tranchées
Ici l’on sait le prix du sang
L’absurdité des combats quand
On est tombé des deux côtés.
Je suis d’une région, d’une langue, d’une histoire
Qui sonne loin qui sonne batailles et mémoire
Celle qui m’a vue naître
Celle qui m’a faite ainsi que je suis faite
Une terre, un caractère, celle que je reste.
Je suis de ces gens dignes
Et debout dans leur silence
Où parole est parole où promesse a un sens.
Et si tu sais comprendre
Qui je suis, quand j’aime ou je déteste
Je t’offrirai l’amour droit, simple et sincère
D’une fille de l’Est
D’une fille de l Est.



LA MÔME (LA VIE EN ROSE)
Cinéma




Objectifs: Donner son avis sur le film La vie en rose
S´informer sur les acteurs et le directeur du film
Connaître quelques chansons du répertoire d´Edith Piaf.
Public: grands adolescents, adultes, niveau A1 et plus
Materiel: DVD du film La Môme Enregistrement en CD de la chanson La vie en rose .Photocopie des documents
Durée: Visionnement du film: 2 heures 20 Activités : une

Voir un film en français et connaître la vie d´un icône de la chanson française, voilà une bonne raison pour motiver les étudiants et créer chez eux l´envie d´en savoir plus.
Avant de donner la fiche pédagogique,il est conseillé de demander aux étudiants de lire sur la page ados.frmusique, la biographie de Edith Piaf. Cependant, l´enseignant pourra chosir les activités à réaliser pour chaque groupe selon leur niveau.

Biographie de Edith PiafComme beaucoup d’artistes mythiques, la naissance d’Edith est déjà une légende : selon elle, Edith serait née dans la rue, au 72 rue de Belleville, Paris, sous un lampadaire. Son père est acrobate, et sa mère est chanteuse. Mais il semblerait qu’Edith soit plutôt née à l’hôpital, en ce 19 décembre 1915. A l’époque, la petite s’appelle Edith Gassion, et elle démarre dans la musique en chantant des hymnes populaires dans la rue. A l’âge de 20 ans, elle est repérée par Louis Leplée, propriétaire du cabaret « Le Gerny’s », qui lui propose de venir chanter sur sa scène. La voix et la petite taille d’Edith inspireront à Louis le surnom de « Môme Piaf ». C’est sous ce nom qu’elle va commencer à se faire connaître, avant de sortir en 1936, son premier enregistrement, « Les Mômes de la cloche ». Mais Leplée, son protecteur, est assassiné à son domicile, et Piaf doit se trouver un nouveau parrain : ce sera Raymond Asso. Fou amoureux de la chanteuse, Raymond lui propose d’interpréter « Mon légionnaire », déjà chanté par une autre, mais qui sera sublimé par la voix de Piaf. C’est Marguerite Monnot qui a composé la partie musicale de « Mon légionnaire », et qui composera beaucoup d’autres grands succès d’Edith Piaf. Raymond fait ensuite tout son possible pour que Piaf devienne la vedette de l’ABC, salle de concert prestigieuse, où la chanteuse fait alors un tabac en 1937. Star de la fin des années 1930, Piaf triomphe à Bobino ainsi que dans « Le Bel Indifférent », une pièce que Cocteau en 1940, a spécialement écrit pour elle et son compagnon du moment, l’acteur Paul Meurisse. Elle jouera ensuite avec Paul dans le film « Montmartre sur scène », et c’est sur le tournage de ce long-métrage qu’elle fera la connaissance de Henri Contet, qui deviendra, à l’image de Marguerite Monnot, l’un de ses compositeurs fétiches. Pendant l’occupation allemande, Edith, qui a définitivement troqué « La Môme Piaf » contre « Edith Piaf », continue à donner des concerts, mais ne cède pas face à l’occupant nazi : elle chante des chansons à double sens, évoquant la résistance sous les traits d’un amant (« Tu es partout »), et
protège les artistes juifs menacés par la milice et les allemands. L’été 1944 amène à la Piaf un nouvel amant : Yves Montand, dont elle va propulser la carrière. Puis en 1945, Piaf écrit l’un de ses premiers titres sans l’aide de qui que ce soit : « La vie en rose », désormais un classique. Un an après, la chanteuse rencontre les Compagnons de la Chanson avec qui elle met en boîte le morceau « Les Trois Cloches », qui fait un véritable tabac. Piaf part ensuite avec ses protégés donner des concerts aux Etats Unis pendant l’année 47. A New York, elle fait la connaissance du boxeur Marcel Cerdan et tombe immédiatement amoureuse de lui. Elle décide alors de lui écrire, avec la complicité de Marguerite Monnot, le fameux « Hymne à l’amour ». Mais Cerdan meurt en 1949 lors d’un crash aérien : Edith est anéantie et essaye d’oublier (en vain) son chagrin en s’immergeant dans le travail. Elle lance Charles Aznavour, qui lui écrira par ailleurs « Jézébel », puis Eddie Constantine en 1951. Mais Piaf accumule les drames, puisqu’elle est victime de deux accidents de voiture. Le second est très grave, et l’on donne à la chanteuse de la morphine pour qu’elle ne souffre pas trop. Sauf que la morphine rend dépendant, et Piaf à partir de ce jour, ne pourra plus s’en passer. Morphine et alcool seront entre autres responsables de la mort prématurée d’Edith. En 1952, Edith se marie pour la première fois de sa vie avec Jacques Pills, chanteur de son état. A cette époque, un certain Gilbert Becaud accompagne la Piaf au piano pendant sa tournée new-yorkaise. Becaud et Pills lui composent « Je t’ai dans la peau ». A New-York comme à Paris, Edith est une vraie star, triomphant dans toutes les salles où elle passe. En 1956, Piaf chante « Les amants d’un jour » et « L’homme à la moto » à l’Olympia, et un an après, fera connaître à son public « La Foule », titre inspiré d’un chanson sud-américaine, ainsi que « Mon manège à moi ». Piaf continue par ailleurs à dénicher de nouveaux talents, dont Georges Moustaki, qui lui compose avec la participation de la fidèle Monnot, le célèbre « Milord ». Moustaki est aussi l’un des nombreux amants de Piaf, mais refusera de se soumettre à la tyrannie de la chanteuse. Piaf fait ensuite connaître Charles Dumont qui lui écrit « Non je ne regrette rien ». Puis, Edith Piaf remonte de nouveau sur la scène de l’Olympia, afin de rendre service à Bruno Coquatix, au bord de la faillite. La même année, Edith tombe amoureuse de Theophanis Lamboukas, dit « Sarapo » (surnom trouvé par Edith, et qui veut dire « Je t’aime » en grec), et cherchera une fois de plus à propulser la carrière de son amant. Elle se marie avec Sarapo en 1962, et le couple chantera à Bobino un an après, leur titre phare, « A quoi ça sert l’amour ». En 1963 Edith Piaf est physiquement détruite, et part se reposer dans le sud, près de Cannes. C’est là bas, à Plascassier qu’elle meurt le 11 octobre 1963, quelques heures avant Jean Cocteau, l’un de ses meilleurs amis.
 
Document 1La Môme : Sortie(s) : 14 février 2007 (France)08 juin 2007 (USA) Genre: Drame Durée: 2h20Pays: France
Réalisé par:
Avec:
 
 
Biographie musicale, La Môme retrace la vie d'Edith Gassion (Marion Cotillard), plus connue sous le nom d’Edith Piaf, de 1915 à 1963, entre New-York et Paris. La légende dit qu’Edith est née sous une porte cochère de Belleville.Entre ses parents absents (Clotilde Courau et Jean-paul Rouve), sa meilleure amie Momone (Sylvie Testud), sa mère de substitution Titine (Emmanuelle Seigner) une fille de joie, Louis Leplée (Gérard Depardieu), l’homme qui l'a découverte, son imprésario (Pascal Greggory) la jeune fille se construit et se transforme. Piaf est née. Le succès est immédiat. La jeune chanteuse des rues de Paris se lance à la conquête de l’Amérique.Femme amoureuse, passionnelle, elle vivra sa plus belle histoire d’amour avec Marcel Cerdan (Jean-pierre Martins), champion du monde de boxe en poids moyen et marié… A la mort de ce dernier « La môme Piaf » souffre de problèmes de santé et d’argent, mais contre toute attente se relève, reprend le chemin de la scène et ne cesse de remanier son répertoire de succès.Cette force de la nature reste aujourd’hui encore « la môme Piaf », la femme à l’allure fragile et à la voix d’or, chantant l’amour et la vie de sa voix rageuse, émotionnelle et émouvante.De quoi est faite une légende ? Qu’est-ce qui fait la différence entre une chanteuse populaire et la voix d’une nation ? Qu’est-ce qui, dans une vie commencée dans la souffrance et la pauvreté, permet à une jeune fille maladroite de se sortir des rues sordides du Paris d’après-guerre pour se hisser aux sommets de la renommée internationale ? La Môme, c’est l’histoire d’un véritable trésor national, d’une grande dame et de sa foi, de sa souffrance et de sa passion, ainsi bien sûr que de l’amour, parfois maudit, qu’elle a toujours chanté.



Document 2L'avis des Internautesginou 2007-07-04 22:33:35
Ce film ma ébloui.Je trouve que Edith Piaf était une femme merveilleuse et je trouve triste qu'elle n'a pas vécu plus longtemps.Le film est une magnifique reconstitution de sa vie, Marion Cotillard est époustouflante dans ce rôle.hervecinephile 2007-02-17 16:13:29
Attention pour le âmes sensible, ce film est totalement bouleversant. C'est l'histoire la plus triste que j'ai pu voir et entendre !Carlito Brigante 2007-02-06 11:49:26
Larmes assurées !
-
Poster un nouveau commentaire


Document 31) Que connaissiez-vous d’Edith Piaf avant de vous lancer dans l’écriture du scénario ? Quel a été le déclic pour faire ce film ?

a)En fait, je ne connaissais pas Marion personnellement. Je l’ai découverte dans des films, mais sinon je n’en savais pas plus sur elle. Mon choix s’est basé sur l’intuition... Je sentais vraiment qu’elle était capable de tenir ce rôle et qu’elle arriverait à devenir Piaf.
2) Dès l’écriture, vous saviez que ça serait Marion Cotillard qui jouerait le rôle. Comment l’avez-vous découverte et comment avez-vous compris qu’elle avait l’étoffe pour incarner Piaf ?
b)En réalité, je ne savais pas grand-chose d’elle. Bien sur, je connaissais comme tout le monde quelques chansons ou des bons morceaux de sa vie. Ce qui m’a donné le déclic, c’est une photo d’elle. Elle était dans la rue habillée un peu en punk. C’était totalement en décalage avec l’image que l’on montre d’elle en général. Rien à voir avec la Piaf en petite robe noire. De la voir ainsi dans cette tenue punk, ça m’a vraiment interpellé et c’est de là qu’est né mon désir de faire ce film. Mais je n’ai pas voulu faire de son histoire une biographie en images, La Môme est un portrait.

3) Ce plan-séquence où Piaf apprend la mort de Marcel Cerdan est un moment marquant du film. Très belle mise en scène de la perte avec cette déambulation dans de longs corridors vides. C’est toujours un exercice difficile, comment cela s’est-il déroulé sur le tournage ?
c)Momonne. J’adore la vraie Momonne (Simone Bertaut), elle a écrit deux livres, dont celui sur Piaf qui est farci d’incohérences ou de trucs qu’elle invente complètement. Par contre, elle écrivait très bien, elle avait un très beau verbe. Son deuxième livre est vraiment remarquable, et puis j’aime son phrasé marqué par là d’où elle vient… C’est la part de l’ombre, l’univers de la rue et c’est cela qui est intéressant.

4) Est-ce ce plan-séquence qui vous a procuré le plus de plaisir ?

d)A la base c’est vrai que ça n’est pas ma musique… Mais il y a une chanson que lui a écrit Prévert et qui est dans le film que j’aime beaucoup. Le texte est simplement magnifique…
5) Ginou Richer, proche d’Edith Piaf, était présente sur le tournage. Quand on s’est plongé comme vous dans la vie d’une personne, une telle rencontre doit être d’une grande intensité ?

e)Je l’avais écrit comme ça, vraiment pour que ça soit ce plan séquence. Je l’ai réalisé tel que je l’ai écrit et imaginé, et c’est très rare ! C’est quelque chose de très fort pour un réalisateur, ça m’arrive rarement d’ailleurs, de voir au final un plan exactement comme je me l’étais imaginé. Je voulais que ce soit un plan qui résume sa vie entière… La joie, le drame, la perte et puis à nouveau la scène. Pour moi, ce plan est un condensé de toutes les émotions qui animent ce film.
6) Il y a beaucoup de très beaux seconds rôles, Gérard Depardieu, Jean-paul Rouve, Sylvie Testud, Clotilde Courau, Emmanuelle Seigner. Quel personnage vous ressemble le plus ?
f)Oui forcément, surtout que je n’ai pas voulu rencontrer des personnes qui l’ont connu pendant que j’écrivais, mais uniquement une fois le scénario fini. J’attendais avec impatience d’avoir leurs sentiments sur ce que j’avais écrit. Ginou a été tout de suite très rassurante, elle m’a dit que c’était exactement ça. Cela aurait été embarrassant si elle m’avait dit que c’était complètement à côté (rires) ! J’ai également rencontré Georges Moustaki qui m’a raconté beaucoup de choses et qui a été très gentil. C’est un homme vraiment très charismatique. J’ai passé une soirée chez Georges à boire et à parler. J’ai aussi des objets qui ont appartenu à Edith Piaf chez moi, comme des lettres ou d’autres petites choses comme ça. Je garderais une relation un peu particulière avec cette artiste.
7) Encore une petite question portrait ! Quelle chanson de Piaf vous ressemble le plus ?
g) Vous savez, ce ne sont pas toujours les scènes les plus spectaculaires pour lesquelles on prend le plus de plaisir. Là en l’occurrence oui, pour ce long plan séquence il y avait une vraie émotion sur le plateau. Mais toutes sortes de plans m’ont plu. Tous les jours il y avait des plans qui me tenaient à cœur. Propos recueillis par Florence Rochat (Paris, février 2007)


Document Nº 4La vie en roseDes yeux qui font baisser les miens
un rire qui sait percer sa bouche
voilà le portrait sans retouches
de l'homme auquel j'appartiens
Quand il me prend dans ses bras
il me parle tout bas
je vois la vie en rose
il me dit de mots d'amour
des mots de tous les jours
et ça me fait quelque chose
il est entré dans mon coeur
une part de bonheur
dont je connais la cause
c'est lui pour moi
moi pour lui dans la vie
il me l'a dit, l 'a juré
pour la vie
et dès que je l'aperçois
alors je sens en moi
mon coeur qui bat
Des nuits d'amour mourir
un grand bonheur qui prend sa place
les ennuis et les chagrins se passent
heureuse, heureuse à mourir.


ACTIVITES
Voici quatre documents. De quel type de documents s´agit-il?

Document 1.Repondez aux questions
A) Qui est le directeur du film La vie en rose?
B) Quel est le titre du film en français?
C) "La môme Piaf" veut dire
-La petite fille Piaf
-La chanteuse Piaf
-La copine Piaf
D) Quelle est la date de la parution du film en France?
E) Quelle est la durée du film?
F) Quel était le vrai nom d´Edith Piaf?
G) Qui était son amant, mort dans un accident?
Document 2Quel est votre avis sur le film? Ajoutez votre opinion dans le forum.
Document 3 (·)Les réponses à ces questions ont été mélangées. Reconstruissez l´interview au directeur du film.
Document 4Ecoutez et chantez la chanson La vie en rose
ElargissementRacontez la vie de Edith Piaf en quelques lignes.
Ecoutez la chanson " Je ne regrette rien" .
" Ni le bien qu´on m´a fait, ni le mal......." A quels épisodes de la vie de Piaf pourraient correspondre ces paroles?
" Je m´en fous du..... de la..... de........" Utilisez ces expressions dans un contexte différent de celui de la chanson.
( ·) Correction Activité Document 3
1/b, 2/a, 3/e, 4/g, 5/f, 6/c, 7/d